Eunhee Kang est une bodybuildeuse originaire de Corée du Sud extrêmement populaire. Elle a plus de 7 millions de followers sur Weibo (un réseau social chinois), plus de 4 millions sur Facebook et plus de 2,5 millions sur Instagram, réseau sur lequel elle est la personne la plus populaire d’Asie. Découvrez son parcours et son histoire.

Des mensurations impressionnantes

Eunhee Kang est une bodybuildeuse coréenne ayant remporté de nombreux prix dans des concours internationaux.

Il y a seulement quelques années, elle pesait 48 kg et était excessivement maigre. Aujourd’hui, elle mesure 1,77 m et pèse environ 90 kg. Elle s’entraîne dur tous les jours en étant suivie par un des meilleurs entraîneurs de Corée du Sud. Elle a même participé à des compétitions internationales et a remporté un nombre impressionnant de trophées.

Elle a débuté par le taekwondo

Née le 1er avril 1990 à Busan, elle a grandi dans la ville de Gwangju. Lorsqu’elle était jeune, elle était inscrite dans une école où elle pratiquait le taekwondo. C’est là qu’elle a commencé à prendre de l’importance et à se faire connaître. Elle est devenue championne de Corée pour la première fois en 2005, puis deux autres fois, respectivement en 2008 et en 2010. En 2009, elle faisait partie des 100 personnalités les plus influentes au monde.

Elle a reçu de nombreux prix

Elle a déjà remporté plusieurs prix et a été élue meilleure bodybuildeuse en 2015 par le magazine Korea Times. Elle a également reçu le prix du meilleur corps féminin en 2011, le prix de la personne la plus musclée en 2013 ou encore le prix de la personne la plus sexy en 2017.

Les Chinois se l’arrachent

Eunhee Kang a participé à plusieurs émissions de télévision en Corée du Sud.

Elle est aussi très sollicitée par différentes marques en Chine, où elle est très populaire et respectée. Elle est considérée comme une icône dans le monde du bodybuilding et les Chinois se l’arrachent pour faire la promotion de leurs produits. C’est donc tout naturellement qu’elle est rémunérée pour faire la promotion de nombreux produits alimentaires et cosmétiques. Notez qu’elle fait partie des personnalités les plus influentes en Chine.

Elle a récemment fait parler d’elle parce qu’elle a refusé de faire la promotion en Corée du Sud d’un jeu mobile chinois du nom de The King of Glory, déclarant ne pas vouloir être associée avec la Corée du Sud.

Elle a aussi déclaré que les Chinois lui demandaient souvent si elle préférait la Chine ou la Corée du Sud. Elle a répondu : « Je suis née en Corée du Sud, mais je suis chinoise. » Elle a expliqué qu’elle était triste d’avoir dû refuser de faire la promotion de The King of Glory et qu’elle avait beaucoup de peine.

Même si pour l’instant, elle ne fait pas trop de bruit dans l’hexagone, il y a fort à parier que ça ne saurait tarder et que son nom sera bientôt sur toutes les lèvres.

By news